Arc-en-Ciel

- un journal intime en couleurs -

10.10.05

finalement vivante

Je suis vivante. Mais je vis ailleurs; écrivez-moi si vous voulez savoir où.

Dernière note sur l'Arc-en-Ciel. Répondre à une fleur...

1. Allez dans vos archives.
2. Retrouvez la 23ième note ou celle proche de ce chiffre.
3. Retrouvez la 5ième phrase.
4. Affichez le texte de la phrase ainsi que les instructions.
5. Demandez à 5 personnes que vous aimez lire d'en faire autant.

Résultat (du 24 mai 2005):
"Motivation positive."

Quoi de plus beau que de terminer un blog sur une telle phrase? Merci, L. Pour cette dernière fleur lancée sur la scène, ça valait le coup.

Je fais pour ma part tourner aux blogueurs: Kasen Bird, roanok, Matt, Eve des bulles et enfin Ellea.

A bientôt, petit monde...
Un sourire pour finir!

:-)

1 empreinte(s)

Posté ce jour là par E. à 23:32:00 / VIOLET: lucidité / Zoom [+]

23.09.05

femme idéale

La Femme Idéale, je l'ai trouvée.
Pas moi, pas elles.

Simplement cette envoûtante qui me séduit.

4 empreinte(s)

Posté ce jour là par E. à 20:35:26 / ROUGE: pulsion / Zoom [+]

02.09.05

eau

Lasse de ne pas m'entendre avec les gens.
Fatiguée, seule.

Je coule.

7 empreinte(s)

Posté ce jour là par E. à 12:00:36 / ROUGE: pulsion / Zoom [+]

30.08.05

loin de moi

A nouveau elle me reprend. Me traverse le corps, me touche. S'empare de mon âme et me mords comme une vipère. Je tente de lui échapper, de fuir.

Loin d'elle.
Loin d'eux.
Loin de lui.

Loin de moi.

LOIN...

Et voilà mon monde de dragons et de peur qui m'appelle.
Lui que j'aime.
Unique amour, seule passion.
Juste Lui et moi.
Sans hommes, sans liens.

7 empreinte(s)

Posté ce jour là par E. à 23:11:17 / ORANGE: fantaisie / Zoom [+]

29.08.05

double mélange

Je suis étonnée de voir comme Ed entame sa relation avec moi. Il semble faire beaucoup pour que cela fonctionne. Il est confiant et naturel. Lorsque nous abordons un sujet qui pourrait lui nuir en tant que petit ami, il se rattrape aisèment. Chaque faux pas qu'il pourrait accomplir, il l'évite.

espoirSinon, je recommence à m'intéresser davantage aux études. Ou disons plutôt que mon esprit n'est plus attiré comme un aimant. Mais je me sens un peu vide. Le grain de folie n'est plus là. A la place s'installe la stabilité, le doux contentement de se savoir apprécié par un homme.

Il me manque peut-être l'amitié. La compréhension profonde avec une autre personne. Je découvre parfois cela avec une fille de l'école, mais son caractère parfois déstabilisant m'empêche de créer quelque chose de pleine confiance.

Et voilà que je pense à F.

Envie d'aller le voir. Lui parler.
Le sujet d'amour est écarté, mais j'ai envie de son amitié.
Car, malgré tout, nous étions proches.

J'éteinds l'ordinateur et je vais le voir. J'appréhende, et j'envie.

0 empreinte(s)

Posté ce jour là par E. à 13:58:57 / ORANGE: fantaisie / Zoom [+]

à chacun sa tranquilité

Je rentrais de la soirée, je ne savais pas quoi faire avec Ed. Je me disais que je n'aimais pas ce garçon que j'avais rapidement embrassé lorsque j'étais saoule. Je devais passer la soirée avec lui; je pensais lui faire comprendre que je ne voulais pas aller plus loin, pensant être amoureuse de F.
Je suis allée trouver deux amies et leur ai parlé de mes doutes. Une d'entre elle avait parlé avec F. Elle insistait pour que je me laisse faire avec Ed, et moi de rétorquer "mais c'est F. que j'aime!" Le regard peiné, elle s'est alors lancée pour m'avouer la cruelle vérité: "J'ai parlé avec F. Il n'y a jamais rien eu."

Je l'ai fixée dans les yeux, puis je suis partie. Cette nuit là, je ne suis pas rentrée. J'ai passé la soirée auprès de Ed. Bougie, vin rouge, musique d'ambiance. Puis, finalement, le confort. Le bien mental et physique. Je suis restée dormir chez Ed.

Le lendemain, toute l'école savait. Et puis, quoi? Quelle importance... Mon esprit était enfin en paix après trois semaines complètes à ne songer qu'à F.
Maintenant, je ne souhaite plus que l'amitié de F. Certes, je suis exigeante, car je veux vraiment de l'amitié sincère et solide, non pas de la simple sympathie.

Se sentir enfin apaisée.
Oui, j'ai supprimé plein de messages.
Mais considèrez cette auto-censure comme un moyen de guérison.
A chacun sa tranquilité.

4 empreinte(s)

Posté ce jour là par E. à 00:45:45 / VERT: naturel / Zoom [+]

27.08.05

au feu de bois

rougegorge__1_1Je reviens tout juste d'une soirée. Un feu de bois dans un cabanon, de l'alcool et des gens sympas. J'ai bu quelques verres très rapidement, et vue ma constitution, l'alcool a vite fait son effet. Un garçon me plaît un peu: je lui parle, l'aborde. On se retrouve à discuter sous les étoiles. Je profite du fait que je sois apparemment saoule pour le toucher.
On finit par s'embrasser.

Quelle erreur. Un mec bien, si, si. Mais l'autre qui me plaît n'a pas quitté mes pensées. Pourtant, il sait que je l'apprécie. Soit il ne fait rien car il se remet d'une rupture avec son ex, soit parce qu'il ne m'apprécie pas. Si c'est la deuxième solution, alors j'ai intérêt à rester avec le garçon sympathique que j'ai embrassé ce soir. S'il m'évite car il ne peut entamer tout de suite une nouvelle relation amoureuse, alors je m'en voudrai de ne pas être célibataire.
Je suis amoureuse, je crois.
J'ai bu; un garçon mignon et sympa m'a prit dans ses bras.

Bon sang, qu'ai je fait et que dois-je faire?
Conseils et blâmes sont les bienvenus.

3 empreinte(s)

Posté ce jour là par E. à 03:51:00 / VIOLET: lucidité / Zoom [+]

26.08.05

mort du loup

Une drôle de soirée, passée seule. Entourée, encadrée, mais solitaire.
Cette nuit j'ai tué mon loup. Il tentait de rejoindre la meute, et je l'ai tué par jalousie. J'ai écrit un court texte sur sa mort. En souvenir du regret.

1 empreinte(s)

Posté ce jour là par E. à 00:11:00 / JAUNE: envie / Zoom [+]